Direction de recherches

Encadrement de recherches post-doctorales :

  1. Encadrement postdoctoral au sein de Télécom Ecole de Management (Institut Mines-Télécom) de Ritta Baddoura-Gaugler, docteure en psychologie de l’Université de Montpellier dans le cadre d’une recherche ANR ETHICAA. 2014 – 2015.
  2. Encadrement postdoctoral au sein de Télécom Ecole de Management (Institut Mines-Télécom) de Marie Goupy, docteur en philosophie de l’ENS de Lyon, co-encadrement avec Gabriel Périès, professeur de sciences politiques dans le cadre d’une recherche sur la gestion des données personnelles en situation d’exceptionnalité (recherche financée dans le cadre des projets « Futurs & Ruptures de la Fondation Télécom : 36 000 Euros). 2012 – 2013 : « Ethique et politique des données personnelles dans les organisations : quels enjeux en situation d’exception ? »
  3. Encadrement postdoctoral au sein de Télécom Ecole de Management (Institut Mines-Télécom) de Stéphanie Chifflet, docteure en littérature de l’Université de Grenoble (recherche financée par la Fondation Télécom : 36 000 Euros), 2011-2012. Sujet de recherche : « Ethique et acceptabilité sociale des technologies ubiquitaires. Une approche par l’anthropologie de la culture ».
  4. Encadrement postdoctoral au sein de Télécom Ecole de Management de Claire Strugala, docteure en droit de l’Université d’Aix Marseille (recherche financée dans le cadre du projet ANR Anamia : 36 000 Euros), 2009 -2010. Sujet de recherche : « Protection des données personnelles et réseaux sociaux en ligne ».

Direction de thèses de doctorat :

  1. Direction de thèse de Mademoiselle Flavia Farias, EHESS (Centre Edgar Morin / IIAC). Depuis 2015. Sujet de thèse: « Les espaces politiques et l’agir collectif à l’ère de la métamorphose numérique » (Discipline : Sociologie).
  2. Direction de thèse de Kalynka Cruz à la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes puis à l’EHESS. Depuis 2013. Sujet de thèse : « L’amour à l’ère du web 3.0 » (Discipline : Sociologie).
  3. Direction de thèse de Mademoiselle Agathe François, EHESS (Centre Edgar Morin / IIAC), dans le cadre d’une co-tutelle avec l’Université de Montréal (Canada). Depuis 2015. Sujet de thèse: « Le transhumanisme : entre idéologie et utopies » (Discipline : Sociologie).
  4. Direction de thèse de Casyraguy Kazadi à la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes puis à l’EHESS. Depuis 2013. Sujet de thèse : « Enjeux éthiques de la métamorphose numérique dans le monde des organisations » (Discipline : Sociologie).
  5. Direction de thèse de Anaïs Djouad à la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes puis à l’EHESS. Depuis 2013. Sujet de thèse : « Une approche critique des Réseaux sociaux d’entreprise ». (Discipline : Sociologie).
  6. Co-encadrement de thèse de Sungmi Chuo, doctorante d’anthropologie politique à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris), en collaboration avec Jean-Paul Colleyn, anthropologue, directeur d’Etudes. Depuis 2010. Sujet de thèse : « Liberté d’expression et dissidence à l’ère des réseaux sociaux et des nouveaux médias. Le cas de la Corée du Sud ».
  7. Co-encadrement de thèse au sein de Télécom Ecole de Management de Débora de Carvalho Pereira, Université de Rio de Janeiro (Brésil), en séjour de recherche à l’Institut Mines-Télécom, durant l’année universitaire 2011 -2012. Sujet de thèse : « Les réseaux environnementaux sur Internet et la gestion de la nature ».
  8. Encadrement au sein de l’Institut National des Télécommunications de Guillaume Zorgbibe, doctorant en philosophie à l’Université de Paris Sorbonne (recherche financée par la Fondation Louis Le Prince Ringuet : 40 000 Euros), 2006-2007. Sujet de recherche : « Les technologies mobiles dans les organisations : une nouvelle source d’interrogation éthique »

Direction de mémoires de Master 1 & 2:

1. Direction de plusieurs mémoires de Master 1 & Master 2 dans le cadre du Master recherche « Sociétés contemporaines : enjeux politiques, éthiques et sociaux », Université Paris Descartes, Faculté des sciences humaines et sociales – Sorbonne. Depuis 2012.

2. Co-direction du mémoire de Master 2 de Agathe François, en collaboration avec l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble. Sujet de mémoire : « Le transhumanisme comme utopie hypermoderne ». 2014 – 2015.

3. Co-direction du mémoire de Master 2 de Raoul Canivet, en collaboration avec Jean-Philippe Pierron, maître de conférences HDR à l’Université de Lyon III, Faculté de philosophie. Sujet de mémoire : « Processus de subjectivation et pratiques du hacker ». 2012 – 2013

4. Membre du jury de Axel Detammaecker pour l’obtention du Master 2 « sociologie et institution politique », Université de Paris I Panthéon Sorbonne. Directeur de recherche : Paul Zawadski, maître de conférences à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Sujet de mémoire : « Pierre Clastres. Pour une anthropologie critique de la modernité ». Octobre 2012.

5. Membre du jury de Monsieur Yvan Lapeyroux pour l’obtention du DEA de philosophie, Université de Paris VIII/ Vincennes Saint Denis, juin 2002. Directeur de mémoire : Alain Brossat et Jacques Morizot, Professeurs des Universités. Sujet de mémoire : « L’expérience transcendantale de l’histoire. A partir de la pensée de Giorgio Agamben ».

Participation à des jurys de thèses de doctorat:

1. Président et membre du jury de thèse de Doctorat de Madame Marie-Pierre Bourdages-Sylvain pour l’obtention du doctorat de l’Université Laval (Québec) et de l’Université Paris Descartes, vendredi 17 octobre, Université Laval, département de sociologie. Sujet de la thèse : « La mobilisation dans la littérature pédagogique managériale. Une analyse de contenu de manuels de formation ». Autres membres du jury : Daniel Mercure, directeur de thèse (Université Laval), Jan Spurk, co-directeur de thèse (Université Paris Descartes), Michel Racine, Daniel Mercure (Université Laval), Estelle M Morin (HEC Montréal), Mircea Vultur, professeur associé, INRS.

2. Membre du jury de thèse de doctorat de Monsieur Tobias Girard pour l’obtention du doctorat de l’EHESS, 5 juillet 2012. Sujet de la thèse : « Les pouvoirs du danger : Zone industrielle de Fos-sur-Mer. Anthropologie politique des risques industriels et du conflit de l’incinérateur ». Autres membres du jury : Marc Abélès, directeur de thèse, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS, IIAC-Laios ; Éric Chauvier, rapporteur, anthropologue, Université Victor Segalen Bordeaux 2 ; Jean-Louis Fabiani, sociologue, directeur d’études à l’EHESS, membre du CESPRA ; Bernard Paillard, rapporteur, sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, membre du CERHIO Université Rennes 2 ; Michel Peraldi, anthropologue, directeur de recherche au CNRS, membre du CADIS.

3. Membre du jury d’évaluation de l’état d’avancement de la thèse de doctorat de Monsieur José-Jeronimo Videira, juin 2012. Directeur de thèse : Jan Spurk, Professeur à l’Université Paris Descartes, Faculté des Sciences Humaines et Sociales – Sorbonne. Sujet de thèse : « Les immigrants citoyens. La perception identitaire européenne par les immigrants italo-brésiliens en Europe ».

4. Membre du jury d’évaluation de l’état d’avancement de la thèse de doctorat de Mademoiselle Katharina Leuthner, juin 2012. Directeur de thèse : Jan Spurk, Professeur à l’Université Paris Descartes, Faculté des Sciences Humaines et Sociales – Sorbonne. Sujet de thèse : « Les impacts des séjours à l’étranger pendant les études sur la trajectoire professionnelle ».

Direction de rapports de recherche:

1) Coordinateur scientifique d’un rapport de recherche rédigé par Armen Khatchatourov, dans le cadre de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles de l’Institut Mines-Télécom : Les identités numériques en question : enjeux éthiques et socio-philosophiques. ETOS, Télécom Ecole de Management, en cours.

2) Coordinateur scientifique d’un rapport de recherche rédigé par Marie Goupy. Intitulé : L’exploitation des données personnelles en situation de mise en péril de la sécurité publique. L’Etat, l’entreprise et le problème de la sécurité publique à l’heure des technologies de surveillance, ETOS, Télécom Ecole de Management, 2013, 82 pages.

3) Coordinateur scientifique d’un rapport de recherche rédigé Stéphanie Chifflet, Ethique et acceptabilité sociale des technologies ubiquitaires. Une approche par l’anthropologie de la culture » ; rapport effectué dans le cadre d’une recherche sur crédit incitatif de la Fondation Carnot, ETOS, Télécom Ecole de Management, 2012, 94 pages.

4) Les technologies de la mobilité dans les organisations : une nouvelle source d’interrogation éthique, avec Patrick Maigron et Guillaume Zorgbibe, recherche su crédit incitatif GET / Fondation Louis Leprince Ringuet, 2006, 100 pages.