Conférences

  • « Peut-on décider d’être libres ? Réflexions sur nos servitudes volontaires à l’ère hypermoderne », Institut de Philosophie et de Sociologie de l’Académie des  Sciences Polonaise, Varsovie (Pologne) : 21 juin 2017.
  • « Les paradoxes de l’éthique à l’ère numérique », séminaire du Professeur Mark Hunyadi, Faculté de Philosophie, Université Catholique de Louvain La Neuve (Belgique) : 22 mai 2017.
  • « Socio-philosophie de l’hyper-modernité », dans le cadre d’option « Design graphique et numérique » dirigée par Olaf Avenati, ESAD de Reims : 18 mai 2017.
  • « Crises de mots et lignes de résistance», dans le cadre du séminaire « Crises et critique », séminaire du LASCO IdeaLab de l’IMT, FMSH, Maison Suger : 11 mai 2017.
  • « Datalogie », avec Jean-Paul Karsenty (CNRS), autour de l’ouvrage Datalogie. Formes et imaginaires du numérique (Editions Loco, 2016), séminaire « Elaboration de données et territoires », Biennale SIANA 2017, Campus d’Evry de l’IMT (Télécom SudParis et Télécom Ecole de Management) : 24 mars 2017.
  • « Explorer les liens entre technique et culture, entre design, informatique et philosophie (à partir de l’ouvrage Datalogie, ed. Loco, 2016) », avec Olaf Avenati, séminaire de l’équipe « Réseaux, savoirs, territoires » de l’ENS, 45 rue d’Ulm : 10 mars 2017.
  • « Données personnelles et vies privées : quelques enjeux éthiques et sociétaux à l’ère digitale », Cycle « Privacy » avec Sciences Po Alumni, Mines Informatique, Centrale Numérique et Supélec Numérique, MAIF Social Club, Paris: 24 février 2017.
  • « Pour une herméneutique de la disruption numérique (ou l’art d’interpréter le monde pour mieux le changer) », Institut des Futurs Souhaitables / ESCP Europe : 5 janvier 2017.
  • « Humanisme et innovation : quels défis pour un monde commun? », Engage University / Fondation Engage World, session sur le bien commun, Paris : 24 novembre 2016.
  • “Le renouvellement de l’éthique à l’ère digitale”, Institut Français de Copenhague (Danemark) : 28 octobre 2016.
  • « Identity and Identification in Globalized World. Some Ethical and Hermeneutical Reflections on Digital Technologies”, Filosofisk Forums / Center for Ethics and Law, Aarhus University, Campus Copenhague (Danemark): 27 octobre 2016.
  • « La socio-philosophie comme geste interprétatif et critique », Atelier de théorie critique sous la direction de Gabriel Rockhill, Professeur de philosophie à l’Université Villanova à Philadelphie, Sorbonne, Paris : 6 juillet 2016.
  • « Les métamorphoses de l’agir collectif dans la « modernité liquide ». Eléments de réflexion sur les organisations à l’ère numérique », Atelier Thalès au Numa, 39, rue du Caire, 75002 Paris : 23 juin 2016.
  • « Pour une techno-critique dans la société des flux d’informations» , Séminaire de 4ème année de l’option « Design graphique et numérique » de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design (ESAD) de Reims : 17 juin 2016.
  • « Etre, temps et différences. Pour une approche différencialiste du temps à l’ère numérique », avec Carine Dartiguepeyrou, colloque @la recherche du temps. Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations, ESCP Europe, Paris : 8 juin 2016.
  • « De l’écrit aux écrans : éléments pour une « théorie réflexive adéquate »», séminaire Atelier Internet coordonné par Eric Guichard, ENSSIB Lyon : 25 mai 2016.
  • « Pour une herméneutique critique à l’ère hyper-moderne », séminaire du LASCO – Monde Contemporain, Faculté des SHS – Sorbonne : 21 mai 2016.
  • « Techno-critique et data-logie », Journée nationale Humanités Digitales, L’immersion dans les données, Université Bordeaux Montaigne – Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine : 12 mai 2016.
  • « Ethical Perspectives on Mobility and Identity in the Age of Suspicion», Surveillance / Society/ Culture, International Tagung, Georg-August-Universität Göttingen : 27 February 2016.
  • « Les conditions d’existence et de subjectivation à l’heure de la surveillance généralisée », Journée d’études du groupe RESO (Renseignement – Espionnage – Surveillance – Obéissance) dirigé par Didier Bigo, Ecole Doctorale de Sciences Po, Paris: 8 décembre 2015.
  • « Les réseaux numériques comme source d’interrogation éthique», Journée d’études « Us et abus d’Internet : enjeux sociaux et psychologiques des pratiques numériques« , Université de Caen : 25 septembre 2015.
  • «Pour une socio-philosophie », dans le cadre de l’Atelier de Théorie Critique dirigé par Gabriel Rockhill, professeur à l’Université de Villanova à Philadelphie et directeur de programme au Collège International de Philosophie, Sorbonne, Paris : 9 juillet 2015.
  • «Pour une herméneutique renouvelée à l’ère de la métamorphose numérique», dans le cadre de l’Atelier Internet de l’équipe « Réseaux, Savoirs & Territoires », Ecole Normale Supérieure (ENS – Ulm), Paris : 4 juin 2015.
  • «Médiations technologiques et question d’éthique », dans le cadre du séminaire « Le dialogue des disciplines face aux questions morales » sous la direction de Edwige Rude-Antoine (directrice de recherche au CNRS ) et Dominique Terré (chargée de recherche au CNRS), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris) : 21 mai 2015.
  • « La métamorphose numérique comme source d’interrogations éthico-politiques », conférence dans le cadre du séminaire de recherche « Sciences et Société » dirigé par Olivier Rey, directeur de recherche au CNRS, Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST) – CNRS : 5 mars 2015.
  • « Un questionnement éthique renouvelé à l’ère numérique, conférence organisée dans le cadre de la Formation « éthique et travail » à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne : 3 février 2015.
  • « Politiques sécuritaires et surveillance généralisée. Pour une « herméneutique critique » à l’ère numérique », conférence dans le cadre de la Journée d’étude « Habiter le numérique », sous la direction d’Henri Desbois, LAVUE / Equipe « Réseaux, Savoirs & Territoires », ENS – Ulm, Université Paris Ouest Nanterre La Défense : 19 décembre 2014.
  • « Souci du commun, désir d’être ensemble. Réflexions sur les espaces et les territoires dans la modernité liquide », Université Fédérale du Para à Belém (Brésil) : 7 novembre 2014.
  • « Socio-philosophie: interdisciplinarité dans les sciences humaines et sociales (ou la reconfiguration des disciplines) », Eszterházy Károly College – Eger (Hongrie) : 13 octobre 2014.
  • « TIC, domotique, robotique : opportunités et limites ? », Colloque Bien vieillir dans vingt ans. Imaginer et construire les solutions du futur, Hôtel du Conseil général des Hauts-de-Seine : octobre 2014.
  • « La vie commune à l’égard du tout sécuritaire. Eléments pour une approche critique », XXXIII rd International Symposium of Eco-Ethica, Collège de France, 3 rue d’Ulm, 75005, Paris : 3 octobre 2014.
  • « Les logiques contradictoires des espaces politiques à l’ère des réseaux », dans la cadre de l’exposition de Thomas Hirschhorn, Flamme éternelle, Palais de Tokyo – Paris, 20 juin 2014.
  • « Réflexions sur les espaces et les territoires dans la modernité liquide », intervention au sein du module : « Le management stratégique comme réponse à la complexité », Institut National d’Etudes Territoriales (INET) – Strasbourg, 12 juin 2014.
  • « Capture des données personnelles et rationalité instrumentale. Le devenir des subjectivités en question à l’ère hypermoderne », Colloque CREIS – Terminal, Données collectées, disséminées, cachées, Faculté des sciences et des techniques de l’Université de Nantes, 3 et 4 avril 2014.
  • « La vie après Fukushima. Autour du film de Stéphane Thibierge », table-ronde avec Augustin Berque (EHESS), Cécile Sakai (Université Paris Diderot), Yoann Moreau (EHESS), EHESS Alumni, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 105 Boulevard Raspail, 75006, Paris : 21 mars 2014.
  • « Les RFID comme enjeu de questionnement éthique », table-ronde sous la présidence de Michel Alberganti (journaliste scientifique à France Culture) dans le cadre du colloque La RFID à l’épreuve de l’innovation responsable, Télécom ParisTech / Mines ParisTech : 14 mars 2014.
  • « Nouvelles pratiques sociales dans la société technologique (ou les nouvelles tâches de l’herméneutique) », dans le cadre du séminaire Pratiques sociales et émergence de sens, LASCO – Monde Contemporain, Faculté des SHS – Sorbonne, Université Paris Descartes : 16 janvier 2014.
  • « Socio-philosophie de la technique et de l’Internet », colloque interdisciplinaire « Réseaux, Savoirs & Territoires. Écrire les sciences aujourd’hui », Ecole Normale Supérieure (ENS – Ulm), Paris : 14 novembre 2013.
  • « Le renouvellement du questionnement éthique à l’ère numérique. Quels impacts pour le secteur du luxe ? », Ecole du Louvre, demi-journée d’études organisée par le Comité Colbert, Paris : 10 octobre 2013.
  • « Quelles épistémologies pour les sciences sociales ? », conférence dans le cadre de l’Ecole d’été organisée par Eric Guichard, maître de conférences HDR en sciences de l’information et de la communication, ENSSIB, Lyon : septembre 2013.
  • « Souci du commun, désir d’être ensemble. Eléments pour une ontologie de l’espace public », Colloque international Espace public : formes, sens, dynamiques, sous la direction de P-A Chardel, Jan Spurk et Brigitte Frelat-Kahn, Amphi Durkheim, Université Paris Descartes – Sorbonne : 25 mai 2013.
  • « Philosophie de l’Internet. Une approche par l’herméneutique », conférence dans le cadre du séminaire « Atelier d’Internet » dirigé par Eric Guichard, Ecole Normale Supérieure (ENS – Ulm), Paris : 17 mai 2013.
  • Participation à la table-ronde avec Pierre Musso, Serge Tisseron, Christine Balagué, Christian Licoppe autour de la La métamorphose numérique, sous la direction de Francis Jutand, à l’Institut Mines-Télécom : lundi 22 avril 2013.
  • « Les métamorphoses de l’espace public à l’ère numérique », conférence dans le cadre des Entretiens de la Fondation Albert Kahn, Laboratoire d’innovation publique, sous la direction de Carine Dartiguepeyrou, Boulogne : 14 février 2013.
  • « Réseaux numériques et modes de subjectivation. Questions d’éthique », Symposium « Comprendre le Phénomène Pro-Ana : Corps, Réseaux et Alimentation », organisé dans le cadre du projet de recherche ANR ANAMIA, coordonné par Claude Fischler et Antonio Casilli, Petit Auditorium de la Bibliothèque Nationale de France (BNF), Paris : 14 décembre 2012.
  • « Réseaux numériques et pratiques de soi : le cas des communautés Ana-mia. Réinterroger l’articulation du droit et de l’éthique », 11ème journées d’études en psychologie sociale : L’alimentation aujourd’hui: nouvelles lignes de tensions, Centre de recherche en Psychologie Cognitive et Communication – CRPCC – EA 1285, Université de Bretagne Occidentale – Brest, 22 et 23 novembre 2012.
  • « L’éthique dans la société technologique : un défi pédagogique majeur », Colloque : Un état des lieux de l’enseignement et de la recherche en éthique, Institut de France (CERSES – Fondation Ostad Elahi), Paris : 29 novembre 2012.
  • « Mobilité et technologies d’identification à l’ère du soupçon : enjeux éthiques et politiques », XXXIst International Symposium Eco-Ethica, Institut des Etudes Philosophiques de Naples (Italie) : 20 octobre 2012.
  • « Donner à interpréter. Un défi majeur dans les grandes écoles des télécoms », Colloque Quelle pratique des humanités et des sciences sociales dans la formation d’ingénieurs ? Contenus et pédagogies de la formation humaine et sociale des ingénieurs face aux nouveaux défis de société, CERFI / CNAM, Paris, 10 juillet 2012.
  • « De l’écrit aux écrans. Eléments pour une techno-critique », Colloque Art et lieux de la transmission, organisé par Valérie Berty, New York University in Paris (NYU) : juillet 2012.
  • « La déconstruction comme expérience sensible des contraires », Colloque International, Jacques Derrida et le sensible, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Institut Catholique de Lille : juin 2012.
  • « Technologies, cultures et différences » avec Andrew Feenberg, conférence dans le cadre du séminaire « Atelier d’Internet » dirigé par Eric Guichard, maître de conférences HDR, ENS, rue d’Ulm, Paris, 1er juin 2012.
  • « La face cachée des réseaux sociaux », conférence dans le cadre des petits-déjeuners de la Fondation Télécom animés par Carine Dartiguereyroux, chargée de mission à l’Institut Mines-Télécom, rue Barrault, Paris 13ème, 15 mai 2012.
  • « Eléments pour le développement d’une critique des technologies (non technophobe) », La place de la technique dans la crise économique, colloque organisé par l’association internationale Jacques Ellul, EHESS, Paris : 30 mai 2012.
  • « Les métamorphoses de l’espace public à l’ère numérique. Eléments pour une politique des réseaux », Colloque Ré-inventer la démocratie, Institut Français, Budapest (Hongrie) : 25 & 26 mai 2012.
  • « Nouveaux médias et conscience morale. Pour un art de comprendre (le sort d’autrui) dans la société de l’information », Colloque International Schibboleth /actualité de Freud, Tensions et défis éthiques dans le monde contemporain, 6 -7 mai 2012 Netanya (Israël).
  • « De l’écrit aux écrans. Actualisation de la pensée de la différence de Jacques Derrida », cycle de conférences sous la direction d’Aliocha Wald -Laswoski, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Catholique de Lille, mars 2012.
  • « Habiter technologiquement le monde. Design numérique et subjectivation », Colloque L’appartement : une métaphore du monde. Un projet de recherche/création en design, École Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes, octobre 2011.
  • « Puissance et pouvoir de la technique », séminaire sous la direction d’Aliocha Wald -Laswoski, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Catholique de Lille, 9 mai 2011.
  • « Quelques enjeux éthiques des médias numériques », Colloque sur l’électronique ambiante VivAgora/Fondation Internet nouvelle génération (FING), parrainé par Yves Cochet, Député, Assemblée Nationale – Paris : 27 mai 2011.
  • « Corps et santé dans les réseaux sociaux : quelle éthique ? », avec Antonio A Casilli, dans le cadre de l’Atelier « Technologies relationnelles » de l’association Ars Industrialis, Paris : 23 avril 2011.
  • « L’agir communicationnel en question dans la société en réseau. Enjeux éthiques et politiques », séminaire de Master 2, Professeur Jan Spurk, Université Paris Descartes : 5 avril 2011.
  • « Le temps des réseaux : espace public, démocratie et nouveaux médias », journée d’études « Espace public, médias, communication », Université Paris Descartes (Sorbonne), 24 mars 2011.
  • « Ecosophie et éco-éthique : lecture croisée de Félix Guattari et de Tomonobu Imamichi », Colloque international sur l’Ecosophie, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, 16 mars 2011.
  • « Transmission technologique et transmission d’apprentissage », séminaire « éducation et questions d’éthique », coordonné par Gérard Rabinovitch (CERSES), IUFM de Paris, 17 mars 2011.
  • « Enjeux éthique de la recherche sur la sociabilité en ligne », avec Antonio Casilli, sociologue, chercheur au Centre Edgar Morin (UMR EHESS / CNRS), formation doctorale de l’Université d’Evry Val d’Essonne et à Télécom Ecole de Management : mars 2011.
  • « Eléments pour une éthique dans la société en réseau », séminaire du CERSES, CNRS / Université Paris Descartes, février 2011.
  • « L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi : une esthétique de la coexistence dans la société technologique », Colloque International Nature, technologies, éthique. Regards croisés : Asie, Europe, Amériques, Université Jean Moulin, Lyon 3, 10, 11, 12, 13 mars 2010.
  • « L’économie des affects dans la culture consumériste. Ecologie sociale et éco-éthique », colloque « Ethique, philosophie, psychanalyse », Premières journées d’études interuniversitaires, Université Paris Descartes / Université Panthéon Sorbonne / Université Paris Diderot, 3 et 4 décembre 2010.
  • « Expliquer et comprendre un fait humain », conférence dans le cadre de la formation doctorale de l’Université d’Evry Val d’Essonne et de Télécom Ecole de Management : 3 décembre 2010.
  • « Eléments pour une écologie sociale. Subjectivation et responsabilité », journée d’études ETOS / CERSES, Institut Télécom / CNRS – Université Paris Descartes : 23 novembre 2010.
  • « Ethical Perspectives on Mobility and Identity in the Age of Suspicion », Colloque International, European Boundaries of Humanity, Sciences Po Paris, organisé par Didier Bigo, CERI : 29 octobre 2010.
  • « Pour une esthétique de la coexistence à l’époque hyper-dindustrielle. Remarques introductives », Colloque international Making Sense. Aesthetic Theory and Artistic Praxis, Centre Pompidou, Institut Télécom, New York University in France: 19 et 20 octobre 2010.
  • « Eléments introductifs pour une éco-éthique », table-ronde avec Bernard Reber, Peter Kemp et Michaël Foessel autour de l’éco-éthique de Tomonobu Imamichi, Faculté Protestante, Université de Paris, 20 octobre 2010.
  • « L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi pour le XXIème siècle. Enjeux et perspectives critiques », The XXIXth International Symposium of Eco-ethica, from the 22nd till the 27th of February 2010 Tokyo (JAPON).
  • « Antonio Gramsci dans la sociologie critique de Zygmunt Bauman », Colloque international, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université de Franche-Comté, Besançon : 11 et 12 décembre 2009.
  • « Repenser la technique. Questions à Andrew Feenberg », dans le cadre d’une table-ronde avec Andrew Feenberg, organisée par Michel Puech, maître de conférences à l’Université de Paris IV – Sorbonne, 25 novembre 2009.
  • « De l’éthique environnementale à l’écologie sociale », séminaire de recherche ETOS – CERSES (UMR 8137, CNRS – Université de Paris Descartes), Ethique et politique de la coexistence dans la société de l’information. Eléments pour une écologie sociale, Jeudi 26 novembre 2009.
  • « L’esthétique, l’éthique et la nouveauté technologique (présentation de L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi) », The XXVIII th International Symposium of Eco-ethica, Roskilde University (Danemark), 5 – 11 octobre 2009.
  • « Ethique du dialogue et responsabilité dans la société de l’information et de la communication », The XXVIIIth International Symposium of Eco-ethica, Roskilde (DANEMARK) : 5 – 11 Octobre 2009.
  • « Phénoménologie de la socialité et approche critique de la société de l’information. A partir d’Emmanuel Lévinas, Collège International de Philosophie, 8 juin 2009.
  • « L’agir communicationnel en question. Nancy Fraser lectrice de Jürgen Habermas », Collège International de Philosophie, 29 juin 2009
  • « Quelle place pour l’éthique dans l’interactivité ? », dans le cadre de la table-ronde « Technologies mobiles : entre stress et autonomie », animée par Charles-Henri Besseyre Des Horts, Professeur associé HEC, 2ème Forum Netexplorateur, Sénat – Paris : 5 février 2009.
  • « Approche transdisciplinaire des TIC : enjeux pratiques et théoriques », avec Pierre Dumesnil (ETOS / INT) et Patrick Maigron (ETOS / INT), dans le cadre du séminaire « Transdisciplinarité et pensée de la complexité » du Centre Edgar Morin (UMR 8177), EHESS/ CNRS, Paris : 16 janvier 2009.
  • « Les nouvelles technologies de l’information et de la communication comme source d’interrogation éthique », Ateliers de philosophie moderne et contemporaine, Institut d’Ethique Appliquée (IDEA), Faculté de philosophie, Université Laval, (CANADA) : 4 décembre 2008.
  • « Les organisations à l’épreuve du changement technologique. Le partage du sens en question », Chaire d’éthique au travail, Université Catholique de Lyon : 3 décembre 2008.
  • « Les paradoxes de l’éthique dans la société technologique », conférence organisée par Sophie-Jan Arrien, professeur à la Faculté de philosophie, Université Laval, (CANADA) : 3 décembre 2008.
  • « Nomadisme, contrôle, perte d’individuation », Centre Georges Pompidou, Entretiens du nouveau monde industriel, organisés par Bernard Stiegler de l’Institut de Recherches et d’Innovations (IRI), Cap Digital et l’ENSCI : 4 octobre 2008.
  • « Quels enjeux éthico-politiques dans la société de l’information ? », Conférence de clôture, Ecole doctorale d’été EHESS – Institut Telecom, Ile de Porquerolles : 12 septembre 2008.
  • « Les organisations à l’épreuve des TIC : quels enjeux éthiques ? », séminaire du CIGREF – ORSE, organisé par François Silva, sociologue et professeur au CNAM, et Stéphane Hugon, sociologue à l’Université de Paris Descartes – Sorbonne : 8 avril 2008.
  • « L’imaginaire des technologies d’identification et leur acceptabilité en question », Colloque « La biométrie : champs et enjeux », Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), Paris : 24 janvier 2008.
  • « Enjeux éthiques des Technologies de l’Information et de la Communication dans l’entreprise étendue », Journée d’étude sur les impacts des TIC organisée par l’association Ethique et Investissement, Paris : 6 juin 2007.
  • « La démocratie en question à partir de Castoriadis, Derrida et Stiegler », dans le cadre de la journée d’études « Approches de la démocratie », organisée par le groupe de recherche « Politique et culture » et par le groupe de recherche « Ethique, Technologies, Organisations, Société », New York University in Paris : 15 juin 2007.
  • « Contrôle social et création. Autour de la pensée de Deleuze et Guattari », dans le cadre de la Semaine Internationale des Arts Numériques et Alternatifs (SIANA), « Mobilité et glocalité », INT, Evry : mars 2007.
  • « Les apports de la phénoménologie dans les débats sur les techniques et les controverses bioéthiques », Colloque sur l’actualité de la phénoménologie, Université de Lausanne (Suisse) : novembre 2006.
  • « La querelle de l’ontologie et de l’éthique dans la société technicienne. Remarques à partir de Heidegger, Levinas, Derrida, Dufrenne», The XXVTH International Symposium of Eco-Ethica, Centre International pour la philosophie comparée et l’esthétique, Copenhague (Danemark) : novembre 2006.
  • « Mondialisation, mobilité et politiques sécuritaires », séminaire de recherche « Technologies, contrôle, démocratie », équipe de recherche ETOS, INT, Evry : novembre 2006
  • « Le Savoir Global en Question », séminaire coordonné par Antonio Casilli, CETSAH, projet New Encyclopaedia lancé par la revue Theory Culture and Society, EHESS, Paris : novembre 2006.
  • « Le montage de l’identité en question chez Bernard Stiegler. Le cas des technologies numériques », Colloque international, « Le montage des identités », organisé par Sophie-Jan Arrien et Mark Hunyadi, Congrès de l’ACFAS, Université de Mc Gill (Canada) : mai 2006.
  • « Essentialisme et pluralisme dans les débats bioéthiques et les apports de la phénoménologie », séminaire doctoral du Professeur Jérôme Porée, Faculté de philosophie, Université de Rennes I : mars 2006.
  • « Les Technologies de l’Information et de la Communication et la conscience renouvelée de l’être-ensemble », Colloque international « Accès aux TIC : entre illusion et réalité », Colloque organisé par la Communauté de Communes Rhône-Sud dans le cadre des 18° Entretiens Jacques Cartier, Centre Brenot- Lyon : décembre 2005.
  • « Les technologies de surveillance et les nouvelles peurs dans la mondialisation : Zygmunt Bauman », Collège International de Philosophie, Paris : décembre 2005.
  • « Herméneutique et altérité. Derrida et Gadamer, lecteurs de Paul Celan », séminaire de Patrik Alac et Alexandra Richter, Collège International de Philosophie, Paris : novembre 2005.
  • « L’éthique au défi des nouvelles technologies. Contribution à une écologie de l’esprit », The XXIVTH International Symposium of Eco-Ethica, Centre International pour la philosophie comparée et l’esthétique, Copenhague (DANEMARK) : novembre 2005.
  • « Jules Verne et l’éthique du récit », Colloque international « Jules Verne. Les machines et la science », Université de Nantes/ Ecole Centrale de Nantes : octobre 2005.
  • « Les TIC : quelles conséquences éthiques et sociétales? », Journée d’étude organisée à l’occasion des dix ans du département LSH, L’avenir des langues et des sciences humaines dans les grandes écoles, avec la participation de Bernard Reber (CNRS), Pierre Dumesnil (INT), Heinz Wismann (EHESS), Shirley Thomas (INT), Patrik Alac (ENS), INT, Evry : mai 2005.
  • « Essentialisme et pluralisme dans les débats bioéthiques. Lecture de Hans Jonas et de Tristan Engelhardt », séminaire doctoral du Professeur Jérôme Porée, Faculté de philosophie, Université de Rennes I : mai 2005.
  • « Technologies numériques et synchronisation des consciences à l’époque hyper-industrielle », Collège International de Philosophie, Paris : mai 2005.
  • « Arts et technologies : quelles alliances ? », conférence dans le cadre de la Semaine Internationale des Arts Numériques et Alternatifs, INT, Evry : avril 2005.
  • « L’irremplaçable dans le monde technologique » avec Peter Kemp, Professeur à l’Université de Copenhague, Collège International de Philosophie, Paris : février 2005.
  • « L’œuvre d’art comme lieu d’un questionnement éthico-politique », Colloque « Art comme esthétique, éthique et politique », UNESCO – Paris: novembre 2004
  • « Les nouvelles responsabilités des entreprises et la formation des étudiants des Grandes Ecoles en question », Colloque de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), Université Technologique de Troyes « UTC) : octobre 2004
  • Communication dans le cadre du XXXème Congrès de l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française (ASPLF), Université de Nantes : « Les apports de la réflexion herméneutique dans le contexte technoscientifique » : août 2004.
  • « Les enjeux éthico-politiques de l’écriture. Lecture de Paul Celan », Table ronde avec Patrik Alac (Unité de recherche Paul Celan/ ENS)/ Université de New York à Paris : juillet 2004.
  • « Quelle pratique de la philosophie en milieu syndical ? », conférence au sein du département de philosophie, Université de Paris VIII-Saint-Denis : juin 2004.
  • « Mutations des organisations et responsabilités sociétales. Le sens en question » Communication dans le cadre du Colloque organisé par l’ESDES/ Université Catholique de Lyon : « Les enjeux du management responsable » : juin 2004.
  • « Quelle place pour l’éthique dans la société actuelle ? », conférence organisée par l’association de réflexion politique : Le Chenal, Saint-Nazaire : février 2003.
  • « Quelle éthique et responsabilités du dirigeant ? », conférence au sein du Centre de Recherches et d’Etudes des Chefs d’Entreprises, HEC-CRC, Jouy-en-Josas : mai 2002.
  • « France during the Second World War: between History and Memory. The ethical legacy », Stanford University, Overseas Studies Program, “World War II Conference”, Berlin (Allemagne): mars 2002.
  • « Peut-on concilier les valeurs éthiques et les performances économiques? », Cap Gemini-Ernst&Young, La Défense – Paris : juin 2001.
  • « La gestion du temps et les vertus de la lenteur ». Journée d’étude sur le temps dans le monde du travail organisée par l’Institut des Cadres Dirigeants (ICAD), Paris : mai 2001.
  • « Les conditions anthropologiques de la paix. Réflexions à partir de Max Scheler », Congrès de L’Association des sociétés de philosophie de langue française, ASPLF, Université de Bologne (Italie) : août 2000.
  • « Vers une métaphysique du livre? Lecture d’Emmanuel Lévinas ». Congrès de L’Association des sociétés de philosophie de langue française, ASPLF, Université Laval (Canada) : août 1998.
  • « Ecriture et altérité: réflexions sur Gadamer et Derrida ». Congress of the Social Sciences and Humanities, Université d’Ottawa (Canada): mai 1998.
  • « Naissance et possibilité de l’éthique: Heidegger et Lévinas ». Colloque sur Lévinas et l’histoire de la philosophie, sous la présidence de Catherine Chalier de l’Université de Paris X, Cité Internationale Universitaire de Paris : juin 1997.
  • « Filiation et maternité: réflexions à partir d’Emmanuel Lévinas ». Dans le cadre du séminaire du Professeur Jacques Derrida, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris : mai 1997.
  • « L’ontologie de l’absence chez Maurice Blanchot », conférence dans le cadre du séminaire de Manola Antonioli, responsable de séminaire au CIph – Paris, Collège international de Philosophie : avril 1997.
  • « La notion d’individu chez Michel Foucault. Lecture du Souci de soi ». Dans le cadre du séminaire de Marc de Launay, chargé de recherche au CNRS/ Université de Paris X : mai 1994.

Laisser un commentaire